Bouquinsblog

La pesanteur et la grâce (Simone Weil)

Elle a été professeur de philosophie (mais n'a jamais pu finir une année scolaire), combattante (peu efficace) des Brigades Internationales en Espagne, résistante (quoique laissée sur la touche),  et surtout, ce qu'on retient, philosophe et plus encore mystique. Mais elle n'a rien publié de son vivant. Jamais elle n'a signé de bon à tirer chez un éditeur, indiquant qu'elle assumait des choses. D'autres se sont chargés de rassembler et mettre en forme ses notes personnelles, extraits de lettres, etc. Pour cet ouvrage, il s'agit de Gustave Thibon.

Il y est surtout question de mystique, une mystique plutôt "sèche" (on parle traditionnellement de "voie sèche" par opposition à la "voie humide", Simone n'en connaît qu'une et la pousse à l'extrême), avec notamment un refus, une diabolisation même, de l'imagination, une déclaration de guerre à l'imagination, ce dont on pensera ce qu'on pourra. Extraits choisis :

L'humilité a pour objet d'abolir l'imaginaire du réel dans le domaine spirituel. Aucun inconvénient à se croire beaucoup moins avancé qu'on est : la lumière n'en opère pas moins son effet, dont la source n'est pas dans l'opinion. Beaucoup à se croire plus avancé, car l'opinion a un effet.

L'imagination travaille constamment à boucher toutes les fissures par où passerait la grâce.

Comment distingue-t-on l'imaginaire du réel dans le domaine spirituel ? Il faut préférer l'enfer réel au paradis imaginaire.

Essayer d'aimer sans imaginer. Aimer l'apparence nue et sans interprétation. Ce qu'on aime alors est vraiment Dieu.

Il s'agit, toujours, d'un rapport avec le temps. Perdre l'illusion de la possession du temps. S'incarner.
L'homme doit faire acte de s'incarner, car il est désincarné par l'imagination. Ce qui procède en nous de Satan, c'est l'imagination.

Une science qui ne nous rapproche pas de Dieu ne vaut rien.
Mais si elle nous en fait mal approcher, c'est-à-dire d'un Dieu imaginaire, c'est pire...

D'après l'édition de poche 10/18.



26/08/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres